La gagnante «gusto21» Dalila Zambelli
«gusto22» – le championnat suisse des apprentis cuisiniers:

La chasse aux plus grands talents culinaires de Suisse est ouverte

20.08.2021
Pot-au-feu 03/21
  • Events
Partager cet article

L'appel à candidatures pour «gusto22», le championnat suisse des apprentis cuisiniers, est ouvert. Cette année, l'événement culinaire organisé par Transgourmet/Prodega sera axé sur les poissons d'eau douce et la viande de porc suisses. Pour décrocher un voyage de deux semaines à Hong Kong et le titre convoité de «meilleur apprenti cuisinier 2022», il faudra proposer des recettes créatives.

C'était une première: pour la première fois en 2021, une représentante du Tessin a remporté «gusto». Dalila Zambelli est ainsi entrée dans l'histoire. Elle participerait à nouveau sans hésiter, déclara l'apprentie de la Place d'armes d'Isone au sortir de sa victoire. «C'était une expérience géniale et j'ai énormément appris, ce qui m'a permis de progresser.»

Aujourd'hui, les apprentis cuisiniers ont à nouveau la possibilité de vivre cette expérience: à la mi-août, «gusto22», le championnat pour les apprentis cuisiniers organisé par Transgourmet/Prodega sous le patronage de la Société suisse des cuisiniers, a débuté. Les inscriptions sont ouvertes aux apprentis nés en 2000 ou après et qui sont en 2e ou en 3e année d'apprentissage. Cette année, c'est la créativité qui est de mise. Ainsi, les consignes du concours n'ont jamais été aussi souples que pour cette édition «gusto22».

Hors-d'oeuvre: Créer une entrée à partir d'un poisson d'eau douce suisse, cuisiné en un composant froid et un composant chaud.

Plat principal: Servir un plat de porc suisse selon deux méthodes/techniques de cuisson différentes, avec un accompagnement de féculent et deux légumes Bourgeon Bio Suisse.

L'ambassadrice «gusto» Laura Loosli, elle-même lauréate du championnat en 2019 et aujourd'hui membre de l'équipe nationale suisse junior des cuisiniers, donne également aux apprentis le conseil de laisser libre cours à leur créativité. «Les consignes, à consulter sur transgourmet.ch/gusto, sont peu nombreuses, mais il vaut toutefois mieux les lire attentivement pour les appliquer correctement. Ce serait dommage de manquer la finale à cause d'un détail auquel on n'aurait pas prêté attention.» La jeune cheffe à succès souligne que des photos inspirantes sont également particulièrement importantes. Les photos, ainsi qu'une brève description du menu, doivent être téléchargées sur le site Web de l'événement avant le 15 novembre 2021.

Gala avec remise de prix chez Ivo Adam, au Casino de Berne

En décembre, la commission des concours de la Société suisse des cuisiniers sélectionnera parmi tous les envois les neuf meilleures candidatures et par là même les participants à la finale de «gusto22». Ils s'affronteront lors de la finale culinaire du 31 mars prochain à Baden, et prépareront - en direct et en présence d'un jury d'experts – les plats qu'ils auront soumis.

C'est non seulement le titre très convoité titre de meilleur apprenti cuisinier qui est à la clef, mais aussi de nombreux prix: le gagnant de la première place recevra en cadeau un séjour de quinze jours à Hong Kong, le deuxième gagnera un voyage d’une semaine de découvertes culinaires à Berlin, et le troisième partira une semaine pour Saint-Moritz. En outre, tous les participants au concours recevront un bon d'achat Prodega d'une valeur de 200 francs, un couteau de haute qualité Kai et la possibilité de participer à d'autres voyages.

La cérémonie de remise des prix «gusto – the show» aura lieu le lendemain du concours culinaire, le 1er avril 2022 au Casino de Berne. L'événement constitue toujours un jalon important de la branche.

À cette occasion, les jeunes talents de la gastronomie ont également l'occasion de nouer des contacts pour leur avenir professionnel - une composante avérée de «gusto» en tant que promoteur de la jeunesse.

Promotion durable de la relève dans le cadre d’un partenariat

«gusto» est le championnat suisse des apprentis cuisiniers des 2e et 3e années. Il est organisé par Transgourmet/Prodega sous l’égide de la Société suisse des cuisiniers. Avec «gusto», la société de libre-service et commerce de livraison en gros s’engage pour une formation durable et pour l’avenir du secteur de la restauration. L’épreuve ne pourrait constituer une meilleure préparation à l’examen de fin d’apprentissage. En parallèle, les jeunes talents acquièrent une expérience importante pour leur future vie professionnelle et peuvent se présenter à un large public dans le cadre du concours.

Cette promotion précoce des talents culinaires a amplement fait ses preuves ces dernières années. Ainsi, les finalistes, grâce à leur participation à «gusto», que ce soit pendant ou après l’épreuve, ont à plusieurs reprises noué contact avec de futurs employeurs ou rejoint les rangs de l’équipe nationale suisse junior des cuisiniers.

La mise en oeuvre de «gusto» n’est cependant possible que grâce au soutien généreux de nombreux sponsors de l’industrie et du commerce. Outre les partenaires leaders tels que Bell, Emmi, Kadi et Valser, de nombreux autres sponsors apportent aussi un soutien considérable à l'organisation de cet événement.

Annonce