La sauce au soja de Kikkoman:

Estivale, légère, saine et naturelle

09.06.2021
Pot-au-feu 02/21
  • Gastronomie
Partager cet article

Les mets d’été, légers et digestes, par ailleurs sains et variés, disposent du petit plus qui les rend tellement irrésistibles – et ceci tout particulièrement lorsqu’ils sont composés en partie avec de la sauce au soja de Kikkoman. Pourquoi? Parce que presque tout a meilleur goût avec la sauce au soja de Kikkoman. En effet, cette sauce au soja à brassage naturel renforce le goût propre aux bons ingrédients sans pour autant les dominer, ce qui confère à tous les mets un goût corsé de plus agréables. Qui plus est: grâce à l’adjonction de sauce au soja Kikkoman, il est possible de renoncer presque entièrement au sel.

Avec le retour des températures estivales, nous sommes nombreux à rêver à nouveau d’une alimentation saine et légère. Les mets d’été, qu’ils soient basés sur du poisson, de la viande ou des légumes, sont clairement ceux que l’on préfère lors des chaudes journées d’été. Cuisses de poulet avec une marinade aromatique, un délicieux saumon servi avec une sauce aux herbes méditerranéenne, une salade de pommes de terre fraîchement préparée avec un zeste épicé de wasabi ou encore de légumes grillés avec un délicieux dip au houmous: en été, la créativité culinaire ne connaît plus aucune limite. Pour que les plaisirs gastronomiques de l’été ou les grillades estivales deviennent un événement gustatif tout à fait unique en leur genre, il y a quelque chose qui ne doit toutefois jamais manquer: la sauce au soja de Kikkoman à usage universel. Elle procure à chaque plat un goût corsé tout en soulignant le goût propre à chaque ingrédient individuel du mets. La sauce au soja Kikkoman entre en harmonie avec n’importe quel type de cuisine, qu’elle soit italienne, française ou asiatique. Que ce soit pour faire mariner du poisson ou de la viande, pour préparer les sauces à dip les plus diverses ou encore pour assaisonner ou pour pocher – ses possibilités d’utilisation sont presque illimitées.

Proposition de recettes 1: Légères pour l’été et par ailleurs très saines

Que ce soit en guise d’acteur principal ou comme garniture, en particulier avec des grillades: en été, les salades sont des plus variées. La sauce au soja Kikkoman convient de manière idéale à la création de salades. Des tomates merveilleusement rouges, des concombres juteux, une salade pommée fraîche du jardin, des poivrons croquants et des radis incendiaires ne doivent jamais manquer pour accompagner les merveilleux plats estivaux. Si, en plus, vous choisissez d’accompagner une telle salade d’une sauce à salade spécialement piquante, vous vous assurerez les suffrages de tous vos invités. Un peu de sherry, mélangé à de la sauce au soja de Kikkoman et à un peu d’huile d’olives, le tout affiné avec un peu de basilic, de ciboulette et de poivre fraîchement moulu: la salade déjà très savoureuse en soi – grâce aux ingrédients de toute première fraîcheur issus du jardin ou du marché – obtient un petit plus déterminant étroitement lié à la sauce au soja Kikkoman.

Sa particularité réside dans sa fabrication

Comparée à la grande force gustative de la sauce au soja Kikkoman, sa composition de base est des plus modestes. En effet, cette sauce au soja à brassage naturel n’est constituée que de quatre ingrédients de base: des graines de soja, du blé, du sel et de l’eau. Ces ingrédients sont sélectionnés avec le plus grand soin car ils ont une influence directe sur le goût et l’arôme de la sauce au soja. Bien que cette dernière soit aujourd’hui produite dans des fabriques à automatisation très poussée, équipées de technologies très innovatrices, la procédure de brassage est aussi traditionnelle que la sauce elle-même. Le procédé de brassage naturel – qui dure un total de six mois – n’a pas été modifié depuis des siècles. Contrairement à d’autres sauces, la sauce au soja Kikkoman est fabriquée sans agents de conservation ou autres additifs. En raison du processus de brassage de plusieurs mois, plus de 300 composants aromatiques se constituent dans la sauce au soja Kikkoman. Ces divers composants sont présents dans des quantités tellement infimes qu’il n’est même pas possible de les identifier séparément. Dans leur combinaison globale cependant, ils donnent à la sauce au soja Kikkoman son arôme tout à fait exceptionnel et incomparable.

Proposition de recettes 2: Ouverture de la saison des grillades!

Lorsque les températures sont à la hausse, les gens ressortent l’équipement nécessaire aux grillades. On sait bien que le barbecue est un des hobbies préférés des Suisses en  été, que ce soit en pleine nature, dans leur jardin ou parfois aussi sur la terrasse d’un  restaurant. Que faut-il à cet effet? Pas grand-chose: non seulement une météo clémen te, de la bonne humeur et un solide appétit mais aussi les ingrédients préférés. Aucune  limite n’est alors fixée aux fantaisies culinaires. De la viande au poisson, des légumes  aux salades, des dips aux diverses sauces, tout cela est placé sur le gril ou sur la table  pour ravir les palais des inconditionnels des grillades. Surprenez par exemple vos clients  avec une côtelette de porc que vous aurez laissé tremper dans une marinade sucréesalée. Ce qu’il faut pour cela? Un peu de confiture aux abricots, un tout petit peu d’huile  d’olives, du poivre grossièrement moulu et bien entendu de la sauce au soja de Kikkoman. Massez les côtelettes avec la marinade et laissez-les reposer pendant une bonne heure. Puis, cuisez-les pendant 25 minutes au maximum sur le grill ou dans le four.

Croustillant à l’extérieur, bien juteux à l’intérieur

Il a été démontré que la combinaison de la viande avec la sauce au soja permet de savourer un morceau de viande rendu encore plus juteux. Le fait de mariner la viande dans la sauce au soja permet en effet d’empêcher la perte d’eau. En effet, la viande est principalement constituée de muscles qui contiennent, à leur tour, de l’eau. En réchauffant la viande, les protéines qui y sont contenues sont dénaturées. Les fibres des protéines se contractent, l’eau s’échappe et plus la viande est chauffée, plus elle devient dure et coriace. Pour éviter cela, il faut réduire les protéines dans les fibres. En effet: s’il n’y a plus de protéines, elles ne peuvent plus se contracter. Cette réduction de protéines est assurée par des enzymes qui sont contenues dans la sauce au soja. Dès lors: placez votre viande pendant une heure dans de la sauce au soja avant de commencer à la rôtir – vos grillades seront alors parfaites et telles que vous l’avez toujours souhaité! Par ailleurs, la sauce au soja de Kikkoman renforce le goût de la viande alors que les acides aminés également contenus dans la sauce au soja – sachez qu’ils réagissent très rapidement à la chaleur – permettent à la viande de brunir beaucoup plus rapidement; cela rend la surface de la viande plus aromatique et plus foncée et permet à la viande de rester plus juteuse. Il existe de nombreuses possibilités pour préparer des marinades. Ainsi, la sauce au soja Kikkoman convient de manière idéale au mélange avec du miel, du yoghourt ou de la bière noire mais aussi avec des herbes méditerranéennes, du gingembre ou du thym. Cet exhausteur de goût naturel convainc également en combinaison avec de la citronnelle ou une sauce BBQ classique.

Proposition de recettes 3: Les dips enrichissent n’importe quel apéro

Que ce soit en entrée ou en guise de «fingerfood», en tant que garniture d’un repas estival de fête: les créations de dips de Kikkoman peuvent se combiner et s’utiliser de manière très variée. Elles permettent même de créer un menu ou un buffet  de dips festif dont tout le monde peut se servir en fonction de ses préférences. Assaisonnés et affinés avec les sauces au soja de Kikkoman, ces dips développent un merveilleux umami – un goût corsé qui constitue une véritable fête pour le palais. Désirez-vous un exemple? Un délicieux dip aux olives, servi avec une baguette croustillante. Le dip aux olives contient non seulement les ingrédients de base que sont les olives et la sauce au soja mais également un peu de jus de citron, de l’huile d’olives, de la purée de pommes et un tout petit peu de sucre et de pignons. Il suffit de tout mélanger dans le mixer et d’y ajouter, tout à la fin, quelques câpres hachées menu.

Une expérience gustative absolue

La sauce au soja Kikkoman convainc par son goût équilibré et aromatique que l’on appelle également umami. Tout comme la sauce au soja, cette notion nous vient de la langue japonaise. Elle signifie «corsé» ou «savoureux» et on la considère comme la cinquième saveur de base à côté du sucré, de l’acide, de l’amer et du salé. Elle n’a été identifiée en tant que telle qu’au début du 20ème siècle. Jadis, on l’associait souvent aux mets asiatiques. Malgré son nom, l’umami n’est pas un phénomène uniquement asiatique. Le goût corsé est également typique de produits alimentaires bien connus au niveau international tels que les tomates, le Parmesan ou les champignons. Les mets associés à l’umami ont un goût plus «arrondi» et ne nécessitent souvent pas de sel supplémentaire. C’est pourquoi l’umami joue également un rôle important dans le cadre d’une alimentation pauvre en sel. L’ajout de sauce au soja Kikkoman permet de réduire le sel de près de 50 pour cent, en fonction du plat considéré. En effet, la sauce au soja contient une grande quantité d’umami naturel qui permet de renforcer les différents arômes d’un plat qui sont en partie cachés par le sel traditionnel. Faites donc vous-même un essai. Par ailleurs: si vous n’avez pas envie de faire des grillades et si vous préférez une nourriture suisse plus traditionnelle, la sauce au soja de Kikkoman vous sera néanmoins des plus utiles. En effet, elle convient de manière tout aussi parfaite à un émincé à la zurichoise qu’à une salade de cervelas et de fromage. Les cornettes à la viande hachée seront également délicieuses grâce à la sauce au soja de Kikkoman.

Aperçu des produits Kikkoman

Aujourd’hui, la marque Kikkoman est le leader du marché mondial de la sauce au soja et se retrouve dans plus de 100 pays différents. En Suisse, ses produits sont distribués par l’importateur général Delico AG, Gossau, et sont en vente auprès du commerce en gros spécialisé pour la gastronomie, dans les chaînes CC de la gastronomie ainsi qu’auprès des grands distributeurs. Outre l’original que représente la sauce au soja naturelle de Kikkoman, il existe entre-temps également une variante sans gluten et une variante avec une teneur en sel réduite de 43 pour cent ainsi que des sauces au soja particulières pour les mets sucrés ou exotiques.

Côtelettes marinées avec une sauce douce et fruitée combinée à du soja. La sauce au soja de Kikkoman garantit non seulement une expérience gustative corsée mais également que la viande reste bien juteuse.

Non seulement une viande marinée dans de la sauce au soja acquiert un goût tout à fait délicieux mais elle n’en devient également que plus juteuse. En effet, grâce aux enzymes contenus dans la sauce au soja, la quantité d’eau en mesure de s’extraire des muscles de la viande se réduit.

Légère, délicieuse et saine: la sauce au soja Kikkoman convient tout particulièrement à la préparation de poisson, ici enduit d’une marinade à l’orange. Pour cela, il faut seulement un peu de jus d’oranges, de l’huile d’olives et de la sauce au soja – et voilà que vous avez réalisé une expérience gustative tout à fait remarquable.


Pour en savoir davantage

Delico AG

Bahnhofstrasse 6

9200 Gossau

Tél. 071 388 86 40

info@delico.ch


Annonce