Assemblée des membres d’automne de Culina à Vitznau:

Culina en route pour l’avenir

08.11.2022
Pot-au-feu 04/22
  • Portrait
Partager cet article

Mi-septembre 2022, les représentants des entreprises membres Culina se sont retrouvés à l’occasion de leur assemblée des membres d’automne dans le nouveau Neuro Campus Hotel de Vitznau. Sous la direction du président Culina Davor Bratoljic, la manifestation affichait à l’ordre du jour des thèmes d’actualité et de principe propres à l’association suisse des entreprises spécialistes en technique pour cuisines industrielles. Dans ce contexte, cette assemblée d’automne très vive et bien fréquentée a posé quelques jalons décisifs pour l’avenir de Culina.

Editorial

Rétrospectivement et de mon point de vue très personnel, la dernière assemblée des membres de Culina, l’association suisse des entreprises spécialistes en technique pour cuisines industrielles, aura été une manifestation des plus réjouissantes — non seulement parce qu’un grand nombre de représentants des entreprises Culina a fait le déplacement de Vitznau mais surtout parce que de nombreux «nouveaux visages» y étaient présents. Il s’agit là d’un indice très fort que notre association est en pleine évolution et que Culina a gagné ces dernières années tant en attractivité qu’en notoriété. En effet, il n’y a guère eu, récemment, d’assemblées générales des membres qui n’ait pas accueilli en tant que nouveaux membres une ou plusieurs nouvelles entreprises – toutes par ailleurs des entreprises importantes et bien établies sur le marché qui confèrent de ce fait à Culina un poids supplémentaire.

Dans ce contexte, le comité Culina a choisi de faire, auprès des délégués présents, un sondage spontané lors de l’assemblée générale des membres très bien fréquentée de Vitznau – sur la base d’un questionnaire préparé à l’avance – avec l’objectif de connaître les attentes posées par les représentants des entreprises membres à notre association et ainsi de mieux sentir le pouls de «la base» afin de savoir dans quelle direction Culina devrait s’orienter et s’orientera effectivement à l’avenir. Il sera très intéressant de lire les résultats de ce sondage et d’apprendre les conclusions que le comité Culina en tirera. Une affaire à suivre…!

Cependant, Culina ne veut pas «seulement» servir de manière aussi optimale que possible ses entreprises membres existantes et potentielles mais également fournir une contribution en faveur des clients de ces dernières. C’est la raison pour laquelle le comité a décidé d’organiser à intervalles réguliers des entretiens en table ronde ainsi que des entretiens entre experts qui seront voués aux thèmes dont les branches de la restauration et de l’hôtellerie se préoccupent actuellement et dans le futur. Dans ce sens, Culina entend bien mettre le savoir-faire et l’expertise de ses entreprises membres à la disposition d’un public de branche plus large. Un premier entretien d’experts en table ronde, placé sous la direction du directeur des Editions GOURMET, Stephan Frech, a déjà eu lieu mi-octobre 2022 sur le thème très actuel des «pénuries d’électricité et d’énergie en cuisine industrielle».

Je remercie toutes les personnes qui ont participé à l’assemblée générale des membres de leur engagement en faveur de Culina!

Ich danke allen Beteiligten und Involvierten für ihren Einsatz im Dienste von Culina!

Meilleures salutations, Davor Bratoljic, président Culina

La liste des thèmes traités lors de la manifestation de Vitznau comportait le nouveau concept de l’Igeho 2023, l’orientation interne de l’association dans le contexte d’un sondage effectué auprès des membres, les présences en ligne actuelle et future de Culina, des conseils compétents en matière d’économies d’énergie pour l’hiver prochain ainsi que le baromètre des préoccupations des membres Culina.

L’édition Igeho 2023

Après une interruption de quatre ans, la prochaine édition de l’Igeho est prévue pour l’automne 2023 – avec un nouveau concept prometteur. La directrice de l’Igeho, Judith Krepper, et Alexander Ryser, Head of Sales & Markets, ont ainsi présenté aux membres Culina l’édition 2023 de l’Igeho avec ses innovations et ses moments forts. Ainsi, les différents secteurs de l’Igeho 2023 se répartiront dans les halles 1.0 et 1.1, y compris la halle réservée aux manifestations. On y trouvera également une «Foodtruck-Arena», une «arène de cuisine», une «Micro Roastery Arena» – une plate-forme pour petits ateliers de torréfaction de café –, une «arène de l’innovation» et tant d’autres choses encore. En lieu et place du concept d’allée, l’exposition a opté pour une conception ouverte de l’exposition destinée à garantir plus de vitalité et de substance des exposants. Outre diverses présentations spéciales, l’Igeho 2023 aura lieu simultanément aux deux manifestations MEFA et LEFA.

Thomas Baumgartner.

Judith Krepper et Alexander Ryser.

Davor Bratoljic.

Marcel Früh.

Nouveaux membres Culina

Récemment, et comme l’a constaté avec satisfaction le président Culina Davor Bratoljic, l’intérêt porté au statut de membre Culina s’est fortement accru. Cet intérêt est également partagé par la maison Pitec AG qui a été présentée lors de l’assemblée par Thomas Baumgartner. La maison Pitec emploie, en divers emplacements en Suisse, 160 collaborateurs. A l’origine, la maison Pitec fabriquait des aménagements répondant aux besoins des boulangeries. 62 collaborateurs du service technique parcourent la Suisse pour la maison Pitec. La part des livraisons destinées aux secteurs de la restauration et de l’hôtellerie se monte à environ 25 pour cent du chiffre d’affaires. Après le départ des deux représentants de la maison Pitec, Thomas Baumgartner et Patrik Wiget, l’assemblée a débattu ouvertement de leur demande d’adhésion. Les membres Culina ont ensuite décidé à l’unanimité d’accueillir la maison Pitec AG au sein de l’association suisse des entreprises spécialistes en technique pour cuisines industrielles.

La voie vers le futur de Culina

Au début de l’assemblée, les participants se sont vu remettre un questionnaire portant sur la manière de concevoir l’avenir de l’association de manière optimale et en fonction des besoins des entreprises membres. Il s’agissait donc de définir précisément le but et les objectifs de Culina et de savoir comment elle doit évoluer à l’avenir. Les questionnaires ont été ramassés après la pause. Les résultats du sondage et leur analyse seront présentés lors de la prochaine assemblée des membres.

La présence en ligne de Culina

Comme l’a souligné Alan Lama, de la maison Brita Wasser-Filter-Systeme AG, Culina est présente depuis deux ans sur LinkedIn. Cette page est reliée à www.gourmetmedia.ch. Sous la rubrique «On en parle (Jetzt wird aufgetischt)», un nouveau membre Culina est présenté gratuitement tous les deux à trois semaines. Culina supporte les charges réduites qui y sont liées tout en bénéficiant d’un effet publicitaire considérable en sa faveur. Les entreprises membres ne doivent fournir qu’un léger apport d’informations. Quant à Marcel Früh, de la maison Meiko Green Waste Solutions AG, il a informé les délégués du site web dédié aux besoins internes de l’association.

Par ailleurs, des entretiens en table ronde, placés sous la direction des Editions Gourmet, sont organisés à intervalles réguliers. Quatre à cinq participants issus de secteurs différents doivent pouvoir y participer. Au préalable, un questionnaire relatif au thème discuté est envoyé aux participants prévus. Un premier entretien en table ronde de ce type a eu lieu mi-octobre 2022 auprès de la maison Salvis AG – sous le thème plus actuel que jamais: «Pénuries d’énergie en cuisine industrielle – que faire?». Le résultat de ces discussions sera publié dans l’édition GOURMET 12/22, c’est-à-dire juste à temps avant que les éventuelles pénuries d’électricité et d’énergie n’interviennent peut-être au cours de la deuxième moitié de la saison d’hiver.

Regula Ritter et Beat Schmalz (tous deux de Schmalz Distributions-Systeme AG).

Mathias Holenstein (Elro-Werke AG), Lesaj Kristo et Hugo Küng (tous deux de Schmocker AG).

Marco Franzelli et le propriétaire Hans Vogel (tous deux de Havo Group AG).

Daniel Keller et le propriétaire Marc Stämpfli (tous deux de Heer AG) avec en compagnie de Patrik Wiget (Pitec AG).

Richard Schmocker (Culina), Cornelia Escher et Marcel Moser (tous deux de Bouygues E&S InTec Schweiz AG).

Adrian et Christoph Hauser (Hauser Gastro AG).

Lesaj Kristo et Hugo Küng (Schmocker AG).

Tranquillo (Willo) Barnettaet Luca Mele (tous deux de FinessaBarnetta AG).

Le comité directeur de Culina: Richard Schmocker, Cornelia Escher, Davor Bratoljic, Alan Lama et Marcel Früh (de g. à d.).

Alan Lama et Alfred Hubli (tous deux de Brita Wasser-Filter-Systeme AG).

Patrik Wiget et Thomas Baumgartner (tous deux de Pitec AG).

Luca Mele (FinessaBarnetta AG), Francesco Colombo (Rieber Alinox AG) et Alan Lama (Brita Professional).

Richard Schmocker (Culina Secrétariat) et Beat Schwarz (Steinfels Swiss).

Tranquillo Barnetta (FinessaBarnetta AG) et Marcel Früh (Meiko Green).

Tobias Kofmel (Hupfer Schweiz AG) et Markus Roos (Berndorf Luzern AG).

Bruno Ulrich, Peter Kocher et Francesco Colombo (tous de Rieber Alinox AG).

Marcel Früh (Meiko Green) und Reto Buser (Meiko Suisse AG).

Christoph Müntener (Kibernetik AG), Roland Astner (Electrolux Professional) und Luca Mele (FinessaBarnetta AG).

Polyana Plüss (Alto-Shaam Switzerland/Plüss & Partners), Monique Brendle (Valentine Fabrique SA) et Michael Marugg (Jeka AG).

Daniel Haldimann (Hugentobler AG), Daniel Keller (Heer AG), Erwin Marty (Winterhalter Gastronom AG) et Alfred Halder (Rilling AG).

Marcel Moser (Bouygues E&S InTec Schweiz AG) et Stefano Gerber (Linum AG).

Marcel Früh (Meiko Green), Reto Buser (Meiko Suisse) et Patrik Wiget (Pitec AG).

Markus Steiner (Chromag AG), Hugo Küng et Lesaj Kristo (tous deux de Schmocker AG).

Alexander Ryser, Judith Krepper (tous deux d'Igeho Suisse) et Davor Bratoljic (Salvis AG).

Le baromètre des préoccupations des membres Culina.

Conformément aux explications du président Culina Davor Bratoljic, les délais de livraison, les augmentations de prix et l’évolution conjoncturelle générale sont les principaux soucis qui taraudent les entreprises membres. Pour certains aménagements liés aux cuisines industrielles, les délais de livraison peuvent atteindre douze semaines. Pour de nombreux clients, ce délai est trop long. En raison des difficultés de livraison, les stocks d’appareils individuels ont été augmentés. Partiellement, les contrats passés avec les fournisseurs ne sont plus respectés.

Au niveau de l’évolution des prix, il faut craindre de plus amples augmentations – ceci en tenant compte des négociations salariales et de l’augmentation des prix de l’énergie. Cependant, le franc suisse plus fort contribuera à garder ces augmentations à un niveau supportable.

Il n’y a guère de raisons non plus d’être optimiste en ce qui concerne l’évolution générale de la conjoncture. En Allemagne, la demande a déjà baissé. En Suisse également, les perspectives sont plutôt moroses. On peut ainsi constater une réduction du nombre de nouvelles affaires mais une augmentation des commandes de réparations. Pour cela, il manque cependant la main-d’œuvre spécialisée qualifiée! De plus en plus souvent, certains clients, domiciliés essentiellement en Allemagne, demandent par ailleurs la présentation d’un certificat CSR (Corporate Social Responsibility), une sorte de label de durabilité, ce qui ne manquera pas, tôt ou tard, d’être également le cas en Suisse.

Généralités

Les assemblées des membres Culina auront lieu en 2023 aux dates suivantes:

30 mars 2023

13/14 septembre 2023

Après l’assemblée des membres proprement dite, les délégués présents ont pu visiter le nouveau Neuro Campus Hotel. La visite s’est faite en deux groupes distincts.


Culina Geschäftsstelle

Abendweg 4

8038 Zurich

Tél. 044 487 10 48

info@culina.swiss


Annonce